14 mars 2006

la pêche de poèmes

esprit148Nous avons vécu dimanche après-midi un moment d'intense émotion lors de notre première pêche de poèmes, organisée dans le cadre de la manifestation nationale : le "Printemps des poètes". La pêche à la ligne dans le bassin installé sous le châpiteau du Centre Ancien de Bécherel venait de se terminer lorsqu'un enfant, jeune pêcheur accompagné de son papa, est revenu pour pêcher un nouveau poème, pour sa maman, cette fois. Las, plus de poèmes, et alors là ... gros sanglots ! Nous avons vite retrouvé un poème égaré hors du bassin pour que le garçonnet puisse le pêcher et nous l'avons vu repartir, serrant sur son coeur le poème "pour maman".

Cette anecdote donne le ton de cet après-midi poétique. Près de trois cents personnes se sont relayées de 15h00 à 19h00 pour pêcher les poèmes que nous avions recopier à leur intention et qui nageait dans notre bassin de poésie. La plupart les ont lu devant le public attentif, et certains plus timides les donnaient à lire, mais chacun est reparti avec son rouleau de poème de couleur vive, et l'on a pu voir dans Bécherel se croiser de nombreux pêcheurs jusqu'en soirée. Le choix était fort éclectique, mélangeant les poèmes pour enfants et les poèmes plus adultes, mais tous étaient mélangés et chacun avait la surprise de sa pêche.

Pour accompagner cette animation, nous avions l'exposition d'un poète - platisseur, Georges Moreau, qui présentait ses objets "aplatis" à partir de ferraille du quotidien : marmites, gamelles, bidons, cafetières ... auxquels il donne une nouvelle vie en créant un bestiaire poétique extrêmement attachant. Il nous a donné à lire certains de ses poèmes.

Posté par esprit_du_lieu à 17:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur la pêche de poèmes

Nouveau commentaire